Hashima Island

Hashima Island

Cette île d'apparence étrange et paisible est le théâtre d'événements troublant. Elle a été aménagé par l'homme dans les années 1810 pour en extirper la houille, puis repris par le groupe Mitsubishi en 1890 pour en exploiter du charbon. Mais la seconde guerre mondiale, a bouleverser le train-train quotidien des ouvriers. Crimes de guerres, tortures, esclavages pour les Coréens capturés... les conditions étaient extrêmes et cauchemardesques. Après la guerre, la population de l'île augmente, mais se porte bien. Mais, très vite, l'île connaît un déclin rapide quand la houille est remplacé par le pétrole. Le dernier habitant est évacué en 1974. Typhons et intempéries accélère le délabrement des structures. Mais l'île qui est enregistré au patrimoine de Nagasaki fait bonne mesure pour le tourisme. Les témoins entendent des hurlements, des bruits étranges (pas, porte qui claque...) et des silhouettes et ombres noires.

E-monsite