Hoia Baciu - Témoignages

Les Secrets de la Forêt d'Hoia Baciu

Dans un ancien document, j'avais parler longuement de cette forêt. De ses énigmes, ses mystères et de tout les phénomènes inexpliqués...

Aujourd'hui, je reviens sur le sujet... après avoir poussé les recherches d'une manière bien plus personnel.

 

J'ai la chance d'avoir une amie en Roumanie. Elle est incroyable et n'hésite pas à se couper en quatre pour ses amis. Sachant que j'étais extrêmement passionné par le sujet, elle m'a proposé de faire elle même quelques petites recherches sur le terrain. Elle m'a donné plus encore que mes espérances les plus troubles soient-ils !

 

Anca (c'est le prénom de mon amie), a été jusqu'à Cluj pour faire la rencontre des badins du coin et surtout obtenir des informations. Elle a fait une petite interview d'une de ses connaissances.

Je vous livre ici son texte intégrale tel qu'elle me l'a envoyé : (prenez note qu'il a été traduit)

 

J'ai parlé à mon ami qui vit à Cluj , très proche de la forêt de Hoia Baciu . Je lui ai demandé de me raconter une fois de plus son expérience qu'il a vécu lorsqu'il a déménagé là-bas. Nous avons ri tous les deux de cette année, où chacun de nous deux avions trouvé une place à une forêt voisine ( c'est une coïncidence intéressante, n'est-ce pas ? ).

Eh bien, cet été , après avoir obtenu son diplôme , je lui ai demandé s'il pouvait documenter certaines choses sur Hoia Baciu d'autant plus qu'il s'y rends souvent.

Alors, il m'a dit que le premier jour, il a seulement pue aller jusqu'à l' entrée de la forêt car c'est une zone d'accès restreint, mais plus, à cause des chiens errants laissé là-bas. Il y est allé avec sa petite amie et deux autres gars. La première chose inhabituelle, c'est que lorsqu'ils ont quitté la ville à la mi- journée, (c'était une belle journée ensoleillée); et en arrivant à proximité de la forêt, ils ont dû utiliser les feux de la voiture parce que la nuit tombait tout autour d'eux. Ils n'ont même pas eu l'occasion de rentrer dans Hoia.

Ils s'arrêtèrent à l'entrée, et même si elle n'avait pas de clôtures autour, ils ont trouvé un homme qui leur a dit de ne pas y aller, ou bien ils devraient traiter avec les autorités . Ils ont été avertis à cause des chiens errants, les voleurs de bois, d'autres personnes qui se cachent habituellement dans ce lieu. Et, comme je l'ai dit, une fois mis le pied hors de la voiture, mon ami m'a affirmé qu'ils se sentaient tous mal, prit de vertige, et comment l'air poussaient sur leur poitrine, ils ne pouvaient plus sentir leurs mains ou leurs jambes non plus. Ils pensaient que c'était peut-être la route, mais ils y sont arrivés en moins d'une demi- heure, ou peut-être ils se sont sentis vidés à cause de l'air chaud et humide ? Mais, il m'a dit aussi, qu'il se rappelait exactement le moment où sa petite amie est allée près des arbres, elle s'est arrêtée, le visage blanc comme un linge, puis tout d'un coup, elle s'est mise à pleurer en disant qu'elle ne savait pas comment revenir à la ville, que cela n'avait aucun sens puisqu'elle connaissait les environs depuis plus de 5 ans. Il a dû la calmer, mais il a été intrigué par le brusque changement d'esprit de sa petite amie, et parce que ses deux autres compagnons n'étaient pas sortis de la voiture, ils lui ont juste crié de revenir immédiatement et sans aucune raison.

Quand il est arrivé dans la voiture et leur a demandé ce que le "diable" ils leur prenaient, ils lui ont dit qu'ils ne se sentaient pas bien et qu'ils ne pouvaient curieusement pas sortir de la voiture.

Donc , ils sont rebrousser chemin. Quand ils sont arrivés près de la ville, il a dit que pendant qu'il conduisait,  il n'arrêtait pas de regarder dans sa lunette arrière. Quelque chose était étrange, car le coucher du soleil était lent, bien plus lent que l'obscurité qui régnait déjà l'entré du bois.

Sa deuxième expérience n'a été plus facile à comprendre. En effet, après avoir pris un collègue de travail et une fille de son institut, il retourna à Hoia.

Il a dit que cette fois, il avait pris deux personnes courageuses et pugnaces, parce que la jeune fille avait affirmé qu'elle s'y était rendu de nombreuses fois et qu'elle avait pris des photos de la forêt depuis qu'elle était enfant, qu'elle avait croisé des loups, assisté à des phénomènes inhabituels et tout ça, mais elle a dit qu'elle se sentait comme la bienvenue également.

Par contre, son autre collègue a dit qu'il voulait de toute façon y retourner aussi, car à sa dernière excursion à cheval, son pur sang avait prit peur sans raison. Il s'est sauvé. Il a perdu son cheval pendant une semaine, puis a retrouvé le pauvre animal avec trois grandes marque de griffe sur son dos, sa selle avait été déchiqueté et il était vraiment paniqué. Il a fallu a cet homme un certain temps pour prendre le cheval afin de l'amener chez le vétérinaire et lui apporter des soins. Son collègue voulait des réponses.

Ainsi, ils y sont allés également avant le coucher du soleil parce qu'ils ne pouvaient pas se permettre de rester pendant la minuit.

Quoi qu'il en soit, cela n'aurait pas fait de différence LOL parce qu'il a dit que cette fois, quelque chose s'est passé.

La forêt était tout calme, et cette fois, ils n'ont pas eu à utiliser les phares de la voiture car le soleil était bien présent. Et ils sont entrés dans les bois avec leur voiture (je pense encore qu'ils étaient fou LOL mais je les ai félicités parce qu'ils étaient assez courageux, curieux et prudent ).

Cette fois, ils ne satisfaisait pas tout le monde et ils ont passés à travers la forêt d'un côté où il n'y a pas de clôtures, de sorte qu'ils n'avaient pas de problèmes. Il a dit également, qu'ils n'avaient pas prit de photos parce qu'ils ne disposait pas du matériel nécessaire, donc ils n'avaient que leur voiture et leurs lampes de poche.

Eh bien, voici la partie la plus angoissante : mon ami et la jeune fille se sont perdu à un moment donné, parce qu'ils ont arrêté les lumières de la voiture pour ne pas attirer des problèmes. Et tout d'un coup, mon ami s'est retrouvé seul. Il a dit que pendant tout ce temps, il était littéralement en pleine conversation avec son ami, qu'il ne cessait de parler, et qu'il sentait sa présence à côté de lui, mais quand il a tourné sa lampe de poche, il sentait toujours quelqu'un près de lui, mais il ne voyait rien à côté de lui ! Je veux dire, tout comme ce qui m'est arrivé au bord du lac. Il a dit qu'il faisait froid et voulait retourner à la voiture pour vérifier si la jeune fille était en sécurité. Mais devinez quoi, il ne pouvait pas trouver le chemin, tout comme le paysage lui-même avait changé en un instant. Il a essayé de ne pas paniquer et a crié à ses amis. Seule son collègue qui était resté pour protéger la voiture a répondu. Il a averti son collègue que la jeune fille avait disparu, alors, il s'est dirigé vers la voiture avec l'aide des lumières qu'il disposait LOL .

Avec son collègue, ils se sont mit en quête de retrouver la jeune fille. Mais c'était sans compter l'inquiétude et la crise d'angoisse qui montait en eux sur la prochaine heure. Ils se sont séparés de quelques dizaines de mètres. Il s'imaginait des choses peut-être, mais il aurait pu juré qu'il avait vu les arbres bouger bizarrement, comme quelque chose se déplaçant de l'un à l'autre, puis il a sentit une étrange odeur de fumée ou même plus grave, la combustion de la chair.

Pas de réseau sur son téléphone portable, donc impossible d'envoyer un sms à la jeune fille ou à son collègue. Le soulagement fut réelle lorsqu'il vit le jeune fille. Et sur le coup, il crut voir un homme à ses côtés, mais elle revenait seule. C'est quasi au même moment que son collègue est revenue dans la direction opposée, se plaignant de la fichue pluie.

La jeune fille lui a certifié qu'il ne pleuvait pas, et son collègue lui affirmait qu'il sentait des gouttes de pluie sur ses épaules et la tête . Quand ils sont arrivé dans les lumières des phares de la voiture, son collègue et la fille ont vraiment flippé car ils ont vu qu'il avait plue effectivement sur sa veste, c'était quelque chose comme vous le savez, quelque chose entre l'argile rouge et de boue.

Dieu merci, ce n'était pas du sang ou quelque chose comme ça, même si elle sentait l'odeur du fer. Quand ils ont commencé à questionner la jeune fille, elle dit qu'elle a trouvé un vieux chemin à un endroit où tout est brûlé et il n'y a pas de vie autour d'elle. Elle a dit qu'elle ne pouvait pas bouger de là, qu'elle se sentait regardé, elle a essayé de fermer les yeux et ressentir l'atmosphère, (c'est la meilleure façon, lorsque vous êtes dans le noir ); ('est ce que je fais souvent quand je reçois des frissons sans aucune raison et j'essaie de sentir le silence, pour rechercher dans l'obscurité, pour que je puisse me calmer et de calculer la situation).

 

Elle a dit alors qu'elle avait vu mon ami marcher vers le chemin qu'elle suivait et c'est pourquoi peut-être mon amie a vu '' l'homme '' à côté de la jeune fille quand elle est revenue.

Donc, ils ont tous deux convenu qu'ils rencontrent quelqu'un ou quelque chose qu'ils pourraient assumer ce fut probablement une entité. Son collègue à la place il a dit qu'il a entendu des pas droit devant lui, comme un lourd animal ou quelqu'un qui le guide à marcher plus loin dans une certaine direction . Il a dit qu'il se sentait mal à l'aise, comme il ne devrait pas être là, et il a dit aussi que les arbres était vraiment laid, comme détachée, et ayant des déversoirs des trous dans le bois .

Ils sont remontés dans la voiture, où la surprise ! Je n'ai pas envie de commencer à bouger.

Donc, ils sont restés là pendant une heure jusqu'à minuit. Ils n'avaient aucunes chances de pouvoir appeler de l'aide, alors ils ont dû trouver un moyen de revenir à l'entrée de la forêt afin d'avoir du réseau.

Par chance, la jeune fille à réussi à avoir suffisamment de batterie et de réseau pour appeler son fiancé. Il est arrivé quelques minutes plus tard avec un camion et des amis à lui. Ils étaient à la fois énervés à amusés, mais surtout mon amis avait peur de se faire botter le cul. Finalement, il aurait préféré rester dans la forêt à ce moment là. LOL. C'est ce que Keast lui a dit (son collègue).

En discutant entre eux, ils ont rient, se sont amusés de lui et de ses idées d'aller dans la forêt et le félicitait de son initiation. Les badins du coin connaissent la forêt et savent qu'il ne faut pas s'y aventurer. Quoiqu'il en soit, ils l'ont avertit de ne plus s'y aventurer aussi loin là-bas.

Aussi, j'ai demandé ) mon amis de demander aux gens (surtout les anciens, parce que je sais qu'ils ont obtenu toutes les questions que nous recherchons, ce sont les plus expérimentés), mais nous avons tous été surpris quand il m'a appelé juste après avoir rencontré un vielle enseignant d'un village voisin. Il a retrouvé un étudiant blessé là-bas, qui lui a raconté qu'il était avec sa famille, puis s'est retrouvé seul d'un coup avant de prendre une branche d'arbre tombé pile sur lui. Apparemment, le vent à commencer à souffler d'un coup, et s'est parents se sont perdu un instants, perdant également de vue leur fils. Le garçon était couvert d'ecchymoses et de la même argile boueuse rouge et étrange que son amis et collègue amis couvert la fois précédente.

Mais c'est normal car tout le monde sait que les arbres dans la forêt son en argile. Non ??? Lol.

Les autres personnes ont dit à mon amis, qu'il cherchait seulement les ennuis et qu'il ne devrait pas continuer à savoir pour divers raisons.

Quoiqu'il en soit, certains d'entres eux ont bien rit quand ils ont entendu à la télévision locale au sujet de la théorie des étrangers et ainsi de suite.

Je veux dire, qu'ils savent qu'il y a des "Strigoï" (c'est le terme roumain pour les fantômes en colère et les esprits frappeurs) mais ils ne croient pas aux extraterrestres. LMAO.

Cependant, mon amis va trouver un autre moyen pour moi afin de communiquer avec Adrian Patrut, le professeur qui a contribué à Zak d'y parvenir. Quand je lui parlerais, tu seras la première à le savoir.

Je remercie sincèrement et de tout mon cœur, l'aide d'Anca dans cette recherche.

E-monsite