Hôpital Générale de Tuolumne

Hôpital Générale de Tuolumne - Sonora en Californie

Tuolumne General Hopistal

101 Hospital Road

Sonora, CA 95370

Ancienne ville minière.

L' Hôpital général de Tuolumne à ouvert ses portes en 1849 en tant que services médicaux, hôpital de soins aigus complet, et offrant également une gamme complète de traitement divers.

Tuolumne apportait des soins médicaux, chirurgicaux et traitait des diagnostics aux résidents du comté de Tuolumne et les comtés ruraux voisins de la Mother Lode.

 

A l'origine l'un des systèmes de soins de santé les plus anciens de la nation forgée par un partenariat informel entre les gouvernements locaux et les commerçants, l'hôpital a été construit pour fournir des soins aux "malades et démunis".

 

Le 1er Juillet 2007, l'Hôpital général de Tuolumne a cessé ses activités pour son service d'urgence ainsi que tous les services auxiliaires. Y compris sur son service de cardiologie. Très réputé durant les années 1960 pour ses méthodes nouvelles technologies et de recherches. Le Centre Psychiatrique de l'hôpital a fourni des soins jusqu'à sa fermeture le 26 Décembre 2008.

 

Quand l'hôpital ferma, le blâme a été jeté par certains surveillants sur le comté. D'autres ont porté sur les préoccupations financières de l'Hôpital Général Tuolumne qui y était confronté depuis 2000.

L'hôpital a mené une étude avant sa fermeture et a déterminé que seulement 41% des visites aux services d'urgence étaient des "urgences réelles".

 Le comté a également préparé un rapport indiquant que cinq années précédant la fermeture de l'hôpital, le service des visites aux urgences avait diminué, tandis que le "Sonora Regional Medical Center" a vu une augmentation du nombre de visites aux services d'urgence de 1530 patients.

Dans sa dernière année, l'Hôpital Général de Tuolumne eu 3842 visiteurs aux urgences et Sonora Régional, 9,669 visiteurs (soit 13,511 au total).

Le nombre de visites à "Sonora Regional Medical Center" aurait augmenté de 14,187 d'ici 2012.

Aujourd'hui, l'installation médicale de Tuolumne offre des services de soins de longue durée à la communauté. 

Mais depuis 2008, des rapports de gardiens et de la police fait mention de bruits, de cris et de phénomènes étranges se passant dans les locaux désafectés. N'oublions pas qu'il sagit d'un hôpital et que tout les hôpitaux du monde quel qu'il soit ont vécu des décès, des tragédies, des maladies, du chagrin et du bonheur (service maternité)... que tout cela combiné à la perpétuité des évènements durant des années voir des siècles ont décuplés des forces et des énergies qui subsistent encore dans les murs.

 Certaines entités, certains esprits décédés de mort brutales ou durant un coma se baladent peut-être encore dans les couloirs.

Pire, certains Hôpitaux avaient un service de psychologie, de psychiatrie. Ce qui était le cas à Tuolumne.

Les maladies mentals sont un point fort quand à décuplé les phénomènes paranormaux d'un lieu.

Nous le savons tous que dans les années 1940/1960, les services spychiatriques offraient des soins inadaptés aux patients car les maladies mentaux étaient très mal connus. Les médecins utilisaient et abusaient des électro-chocs ou de la lobotomie. Des épreuves difficiles et insupportables pour le patients. Et je ne compte pas dans ce paramètre, les violences et les agressions portées sur le patient par le personnel infirmier. Tout ceci a engendré cette continuité de la douleur enraciné dans les murs.

Alors, pas étonnant d'entendre encore des hurlements de nos jours.

E-monsite